Les aventures de Tom Pouce au pays des Géants de la course
yayoun

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Les aventures de Tom Pouce au pays des Géants de la course

Par yayoun - 23-09-2008 19:49:32 - 5 commentaires

 Et c'est reparti pour de nouvelles aventures dans le monde merveilleux de la course à pied Direction la Ronde de Crussol. La dream team embarque dans mon pot de Yayoun. Et ben, moi qui pensait que le Castor était long à se préparer pour une course, je crois que le Dingo bat tous les records...Il monte à bord avec des sacs débordants de toutes parts, ne retrouve plus ses lunettes, ses gants...Ah la la, le génépi...D'ailleurs, c'est le moment de débriefer sur la soirée de la veille et l'état de chacun: perso, je suis au bord de la déshydratation et de l'extinction de voix, j'affiche un joyeux 39° de fièvre, j'en connais deux à l'arrière qui étonnamment, ne se sentent pas terribles ce matin. Steph, lui, a été plus malin que tout le monde: il a bu...toute la nuit...de l'eau bien entendu pour compenser les excès de la veille...Après quelques péripéties routières, nous arrivons enfin à St Peray.Je me gare ou plutôt tente de me garer mais dans la voiture, ça se marre, ça critique , ça conseille et surtout ça attend que je me loupe...Du coup, je laisse le Castor la garer. Ca fait plaisir à l'ego masculin (ça Cédric, c'est pour les différents commentaires ) Comme je savais qu'à la vue des tables d'inscriptions, de tous ces dossards qui me tendent les bras, ma raison défaillerait, je suis venue en tenue de ville et sans certificat médical, comme ça, je suis sûre de ne pas pouvoir courir...La dream team se prépare dans la voiture...Ah!!! si vous saviez tout ce qu'on a vu avec Maria...Et sans la censure des autocollants kikourou... Enfin bref, les voilà prêts à aller chercher leurs dossards. Tout le monde s'inscrit, on retrouve d'autres kikous absents hier soir...Et il est temps de prendre le départ. Badgone, Sylvie et Lolarun sont partis pour les ruines du chateau histoire d'immortaliser les heures de gloire de nos champions et je m'avance sur le parcours pour les prendre au départ... Je mets l'appareil en mode rafale et avec quelques coups de chance, j'arrive à voir quelques kikous...On encourage, on applaudit et ils disparaissent au loin...Bon, maintenant, trouver un bar et boire un thé...Ma gorge se meurt... Mais là, mon téléphone sonne ...avec une sonnerie ô combien reconnaissable...celle que j'ai du entendre une bonne trentaine de fois durant l'utmb...celle attribuée à Paspeur...: t'es où? Ben, au départ et c'est parti pour retrouver tout le monde: Paspeur et Mme Paspeur, Mimi et Petitjean, Caro, Akuna, Jacqueline et on remonte le parcours sur un km pour aller encourager les géants...

    Les premiers du 7kms arrivent et alors là, nos applaudissements couvrent nos différents commentaires sur leurs techniques de course et là, je ne vous dis que ça, ils se sont faits taillés tellement de shorts qu'ils ont du finir à poil nos coureurs... J'ai des noms pour faire LDP et LDP bis...Ca y allait fort. Badgone nous rejoint, installe des pancartes signalant notre présence et il faut être honnête, les kikous mettent le feu dans le virage...Ca crie, ça applaudit...ça mitraille pour les photos...Le premier kikou arrive sur la course des sept kms et le virage s'enflamme...Ca fait chaud au coeur... On encourage tout le monde et je me souviendrais d'une femme qui a couru le 7kms à son rythme et de son amie qui l'encourageait et qui n'arrêtait pas de répéter, j'y crois pas, elle l'a fait, elle l'a fait et ça, ben, c'était super émouvant de partager ce court moment avec elle, de se rappeler de ce qu'on ressent quand on se dépasse (attention: Genêve n'a qu'à bien se tenir, ça me regonfle à bloc, moi aussi je veux dire je l'ai fait...). 

    Les premiers du 15 kms arrivent et Soeur Anne ne vois-tu rien venir? Mais si, la vigie Paspeur aperçoit un short dont les couleurs obligent à régler les contrastes sur les appareils photos, mais oui, vous l'aurez deviné, Jérôme arrive en 9e position (limoncello, nouvel EPO???) et les kikous se déchaînent...Les gens se demandent d'ailleurs qui sont ces barges habillés de rouge (serait-ce pour que les gardiens de l'asile nous repèrent plus facilement???) Je pars le rejoindre à l'arrivée et sur le chemin, je croise Nico26 puis Franky07. Le temps d'enfiler des fringues plus chaudes et on part rejoindre les kikous: premières impressions courses: c'était super mais il manquait un peu de jus dans les jambes dans les montées...Tiens, tiens, je ne vais pas tarder à entendre une remarque similaire d'un autre kikou...

   Les autres sont toujours enragés à leur poste d'encouragement (et,  je peux avoir les mêmes supporters à la Sainté lyon???) et on attend l'arrivée des autres kikous: Crapahut, Steph, Maria, Martinev, Béné, Françoise 84, Philkikou... Je ne me souviens plus de l'ordre exact...Et ça continue d'observer les coureurs sous toutes les coutures...J'autocensure mes commentaires...D'autres se chargeront j'en suis sûre de les rapporter...

   Bon c'est pas tout ça mais on commence à avoir faim et soif et qui manque-t-il? Le Castor et L'Dingo...Tiens, tiens...La vigie guette...confond un autre coureur avec le Castor et enfin on voit un dingo arriver, se remettre à courir en nous entendant suivi de près par le Castor  qui a connu des jours meilleurs...

   C'est le moment de repartir vers l'arrivée où on retrouve Lolarun, Titifb, Maria et le Castor  qui m'explique qu'il avait plus de jus dans les jambes...tiens, n'aurais-je pas déjà entendu ça quelque part??? On retrouve tout le monde et là commence l'heure la plus longue: celle du tirage au sort...l'animateur égrène des numéros de dossard dont les propriétaires sont tous plus absents les uns que les autres ...Allez, accélère, j'ai faim moi...Mais soudain, l'estomac sur pattes se réveille: Béné 38 et Françoise 84 gagnent chacune un barbecue...Ah, ça commence à devenir intéressant...Maria gagne des chocolats...qui tentent doucement mais sûrement de me séduire en me faisant de l'oeil dans leur boite rose et noire....mange nous...mange nous...mange nous...NON, je résiste...Surtout que si j'y touche, je vais réveiller la tigresse qui sommeille en Maria...Et on passe enfin au podium...Les kikous font un carton plein et la scène s'habille de pourpre...Ah,les kikous, ce sont vraiment des rois...En plus, ils gagnent toutes les bouteilles nécessaires pour accompagner la paella qui nous attend...

   D'ailleurs, c'est le moment de la rejoindre cette paella mais en partant, je me plante de nouveau dans le rond point et on repart pour un tour (le quatrième de la matinée...) Ah, les filles au volant...mais j'ai perdu mon TOMTOM (d'ailleurs, Maria, c'est bon, je l'ai retrouvé Ce qui m'inquiète plus,c 'est que je n'ai aucune idée de comment il est arrivé là où il était...). Le Castor manque de s'endormir: est-ce le résultat de ma conduite souple et féline ou plutôt celui du doux ron-ron de ma voix en mode continu qui se transforme en berceuse ??? Cela dit, avec le Dingo, j'ai du souci à me faire niveau concurrence...

   Enfin, nous arrivons au royaume des Dieux et là, ce n'est plus la Khanardie mais la Khan-Arcadie, une magnifique paella nous attend...Ah, est-ce une hallucination?un doux mirage? Mais non, elle est bien réelle et ça sent bon...En plus, Pascale nous a fait plein de supers tartes dont les kikous, l'air de rien, se rapprochent avant de les dévorer...Place à l'apéritif et à la dégustation des fruits du Bacchus italien, tous meilleurs les uns que les autres, l'Asti, le Barolo (que de souvenirs...), le Ber... (jai oublié les autres syllabes et aussi le 4e vin: Titi, )

 Mais,  au fait, j'ai une voiture à conduire moi, j'ai pas encore l'habitude et puis Tom Pouce, c'est pas vraiment le gabarit de Petitjean, je me contenterais donc de déguster et tremper mes lèvres dans ces nectars divins...

   Le trou normand sera remplacé par une petite sieste digestive au soleil dans les transats du Khanard...Titi me propose de partager le sien mais je ne le sens pas ce coup là...Va expliquer à la Maif et à la Mgen que je peux pas aller bosser parce que je me suis coincée dans un transat lors d'un we de fou...Mais magie du royaume de Khanardie, un 4e transat apparaît dans les mains du Khanard (et je vous promets que c'est pas l'effet de vin sinon je me serais sérieusement casser la gueule) ...

   Et là, nous vivons un pur moment de bonheur ...surtout pour une fille du Sud...il fait beau, chaud, on peut être en débardeur, allongée sur un transat ...Profitons

    Le jardin devient the place to be et le taillage de short reprend ...faut dire que j'en prends pour mon grade...merci Badgone...tu feras une autre tête le jour où je feraidu 95 C (quand je serai grande ). Plus sérieusement, t'as intérêt à grimper plus vite que moi au trail urbain...sinon...gare à tes mollets....Faut pas être sain d'esprit pour s'attaquer à plus petit que soi . Mais tout à coup, tout le monde se lève et repart sous la tente. Que se passe-t-il? Qu'est-ce qui a provoqué ce départ à l'unisson??? Je vous le donne en mille, le Khanard a annoncé la farandole de desserts...Hmmm, le gateau au chocolat est de nouveau là...regarde moi, craquant à l'extérieur, fondant à l'intérieur, goûte moi...Hmmm, viens là mon gateau... Mais là, ce n'est plus le petit bonhomme d'hier qui me tape sur l'épaule mais le Khanard en personne : ce serait pas deux minutes sur marathon ça.??? Grrr, M'en fiche, je le mange quand même...Dieu, que c'est bon...i...En rentrant, je mangerai de la soupe (peut-être que ça me ferait grandir et que moi aussi je pourrais rejoindre les géants...)

    Mais c'est déjà le moment de rangerUne partie de bad s'improvise sous la tente tandis que les départs s'organisent...Et, oui, il faut partir, le week end est fini...Non, je veux pas partir...La khanardie, c'est comme Eurodisney, quand vous y êtes, vous ne voulez plus retrouver la réalité...

   Dis, le Khanard, c'est quand la prochaine aventure???Dis, je peux venir??? J'ai même laissé ma serviette pour réserver ma place...

   En tous les cas, plus sérieusement, un immense gigantesque énorme MERCI à Pascale et Alain qui ont fait de week-end une fête, un feu d'artifice, que dis-je un étourdissement magnifique et grandiose...Merci et Merci à tous les kikous qui font que ces week-ends là sont toujours surréalistes...

   Prochaine aventure: Tom Pouce à Courmayeur pour faire l'Abracadabra ou comment Tom Pouce sait comment il part mais pas comment il va arriver...

Billet précédent: saturday night fever in Khanardie
Billet suivant: Marathon: J-5

5 commentaires

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 23-09-2008 à 20:34:16

Arg ! Quelle énergie ! Et tu cours l'Arrancabirra en plus ! Mon rêve !!! Zut de zut ! Je vis vraiment trop loin !

Commentaire de Khanardô posté le 23-09-2008 à 22:04:18

Eh bien, tu peux revenir autant de fois que tu le voudras, quand tu le voudras, rien que pour avoir le plaisir de lire tes récits !
Mais, bon... même sans récit, tu viens quand tu veux !!
On te garde ton rond de serviette des habitués, tu connais le chemin maintenant, plus besoin de TomTom.
A bientôt Sarah !

Commentaire de L'Castor Junior posté le 24-09-2008 à 00:20:55

Bon, ben j'hésite à mettre des commentaires, moâ, maintenant...
En tout cas, je note une omission étonnante : on n'avait pas parlé d'un calendrier des déesses du stade Kikouroù ? Au royaume des Dieux, c'était incontournable ;-)))

Commentaire de _azerty posté le 24-09-2008 à 06:39:34

Oui Lutin, on habite trop loin. je me suis fait aussi cette réflexion.

Commentaire de speedyzaza posté le 25-09-2008 à 15:46:53

Écrivez votre commentaire ici... Et ben je reconnais bien là ma fille de "lettres" toute ton énergie est passée dans ton récit qui montre encore une fois que tu maitrises plus les lettres que le volant et ç'est pas plus mal . Je vois que tu as enfin confié les manoeuvres au castor c'est Moby ferries qui va applaudir ...... BIZOOOO TA MAMAN KIKOUR

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.3 - 108478 visites