KikouBlog de yayoun - Décembre 2008
yayoun

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Archives Décembre 2008

Joyeux Noel

Par yayoun - 19-12-2008 20:34:50 - 8 commentaires

Et voilà, on y est presque, Noël approche à grand pas...Les rues sont illuminées, le sapin est fait, la maison décorée, les cadeaux emballés attendent au pied du sapin celui qui viendra leur ôter leurs habits de lumière, le calendrier de l'avent est bien entamé tout comme la boîte de chocolat, le fois gras est dans le frigo, les skis sont fartés, la neige est là et bien là...

    A ce moment de l'année, c'est l'heure des bilans...Mais voilà, je n'aime pas les bilans. Alors je résumerai mon année 2008 en citant les paroles du Dalai-Lama: "celui qui n'a pas ri, celui qui n'a pas pleuré, celui-là n'a pas vécu". C'est bon, pendant cette année symbolique pour moi puisqu'elle représente ma date anniversaire, j'ai pleuré, j'ai ri, j'ai vécu. 

    "La vraie moisson de ma vie quotidienne est quelque chose d'aussi intangible et d'aussi indescriptible que les teintes du matin et du soir. C'est un peu de poussière d'étoile, c'est un morceau d'arc-en-ciel que j'ai attrapé..." Henry David Thoreau, Walden ou la vie des bois

 

    Alors pour que le miracle de Noël se réalise, je vous souhaite à tous d'attraper votre morceau d'arc-en-ciel...

 

Et pour ceux  qui n'aiment pas les bisounours: 

Le mystère de Noël: à quel kikoureur appartient chaque paire de fesses? 

 

 

Voir les 8 commentaires

COnte de CO...

Par yayoun - 05-12-2008 12:19:13 - 4 commentaires

              Il était une fois une petite princesse brune connue pour sa capacité de bavardage ahurissante qui décida de sortir de son royaume de Trailland et d'aller explorer la principauté voisine: Coland...

                Le problème, c'est qu'elle ignorait complètement les us et coutumes de cette principauté si proche et en même temps si différente de son royaume. Elle demanda alors à un preux chevalier bien nommé Le Castor Junior de l'aider un peu. En effet, il avait déjà participé à quelques tournois de CO et paraissait s'en être bien débrouillé. Mais d'autres chevaliers, jaloux de tant de victoires , avaient décidé de ruiner sa réputation et ne cessaient de l'inciter à perdre la princesse.  Néanmoins, le Castor se défendait, bien décidé à prouver aux autres sa capacité à se repérer dans le Beaujolais.

            Pourtant, la princesse Yayoun se mit à réfléchir. Et oui, ce n'était pas une princesse des temps anciens mais du XXIe siècle et se contentait de suivre le chevalier, ça ne lui disait pas trop. Elle voulait comprendre les moeurs étranges de cette communauté, explorer à son tour ce royaume. Elle prit alors conseil auprès du magicien de Coland. Celui-ci lui fournit une multitude de cartes de cet étrange pays et il lui fit lire patiemment chacune d'elle. C'était un vrai magicien: devant ces cartes, soudain, tout s'animait et il lui montrait des montagnes, des cols, des vallées, une source...Ils se promenaient à travers les ruines, un lac se matérialisait à leurs côtés...Tout simplement magique...Alors que la Princesse Yayoun ne voyait pour l'instant que des lignes multicolores et des points noirs...Sera-t-elle capable un jour à son tour d'ajouter une 3e dimension à la carte grâce à la simple force de son esprit???

               Le magicien lui donna aussi des armes bien nécessaires pour explorer Coland: une boussole de pouce et des guêtres pour se protéger des ronces. Il lui fournit aussi quelques tourd de magie en lui apprenant à faire des choses aussi étranges et mystérieuses que de tracer son azimut, faire une triangulation...C'était drôle sur le papier mais saurait-elle faire la même chose sur le terrain? Alors, pour la rassurer, il lui donna quelques conseils: "ne t'aventure pas dans les zones vertes foncées ou les ronces te dévoreront toute crue"; "essaie au maximum de suivre les chemins ou à jamais tu erreras dans la fôret"...Brrr, c'était donc aussi risqué d'explorer un nouveau monde???

              Mais comme le risque fait partie de la vie, Princesse Yayoun, forte des armes et conseils qui lui avaient été donné et accordant toute sa confiance à Sire Castor Junior, le bien-nommé, décida de se lancer dans l'aventure et s'inscrivit sur le parcours B. 

              La veille de l'expédition, d'autres explorateurs avaient organisé un étrange rituel surnommé un AAB dans un joli restaurant . La princesse y retrouvait d'autres sires et gentes demoiselles se sustentant des fruits de Céres et de ceux de Bacchus afin de prendre des forces pour l'aventure qu'ils les attendaient le lendemain. L'ambiance était bon enfant mais l'inquiétude planait au-dessus des têtes. Deux chevaliers la guidèrent grâce à de nouveaux conseils: sire Stéphane et sire Matthias et la familiarisèrent un peu avec les coutumes de Coland: ils étaient en effet maîtres en la demeure. Avec toutes ces bonnes fées penchées sur l'expédition, ça ne pouvait que se transformer en beau souvenir. A présent, il était temps de rentrer prendre un bon repos avant le grand départ mais une soirée kikouresque ne serait pas ce qu'elle est sans qu'avant, une potion magique soit servie à tous chez Sire Jérôme. 

             Le lendemain, la Princesse achevait les derniers préparatifs et n'oubliait aucun des armes fournies par le magicien: les guêtres boucliers et la boussole magique qui permettait de ne jamais perdre le Nord...et surtout une multitude de ravitaillements au cas où elle se perdrait dans la fôret mystérieuse...Chaudement vêtue, elle se mit en route pour aller pénétrer dans ce royaume enneigé et glacial. Mais, un obstacle se mit sur sa route: son genou se rappela à elle dans la descente la menant au départ et elle sut qu'elle ne tiendrait pas le parcours B: la boussole jouait déjà son rôle: elle ne perdait pas le Nord et savait que ce n'était pas raisonnable. Après discussion avec le Sire Castor, elle décida donc de s'inscrire sur le C. 

               Le départ est donné: l'entrée dans Coland se fait par une longue montée où pour l'instant, l'exploration est simple, il faut simplement suivre les autres. Le terrain est glacé, la princesse patine quelque peu mais avance. Enfin, elle arrive vers le sorcier de la course qui lui tend une carte: "voilà une carte pour t'aider à trouver 18 trésors: à chacun d'entre eux, tu poinçonneras ce carton et tu le ramèneras au chateau". 

                1er trésor: la Princesse décide de le trouver seule, le magicien lui ayant expliqué que le seul moyen pour progresser était d'être plongée seule dans ce monde inconnu. Elle choisit donc son itinéraire, appliquant à la lettre le précepte lui demandant de suivre surtout les chemins et commence à courir: elle suit sa progression sur la carte, commence à pouvoir annoncer ce qu'elle doit voir sur sa gauche, sa droite...C'est cool pour l'instant...

               Mais arrive ce moment où elle doit quitter la route et piquer sur un chemin: le problème c'est que la neige a recouvert les sentiers et elle ne sait pas où il est. Elle décide de monter (note pour plus tard: la princesse doit apprendre à lire les courbes de niveau) et se perd. L'angoisse commence: elle est toute seule, au milieu de la fôret: et si un sorcier malfaisant arrivait ou un dragon ou un loup...Elle commence à se demander pourquoi elle n'a pas voulu rester sa gueule à la maison...Mais elle se souvient des paroles du magicien: "si tu es perdue, avance dans une direction, tu trouveras forcément un point remarquable avant 500m" alors elle avance et retrouve son chemin. Elle commence à retrouver d'autres explorateurs dans ce labyrinthe: beaucoup de familles qui ont peut être décider de perdre leurs enfants en ces temps de crise ...;-)

             Et enfin, soudain, elle aperçoit le 1e trésor, magnifique bannière orange et blanche, couleur du blason britannique...Et là, de précieux alliés arrivent sur sa route: un couple de rapaces et un escargot. La princesse les suit alors pour les neuf balises suivantes, le Rapace lui apprenant à couper les chemins, à affronter des montées bien raides tout autant que les descentes...

           Elle retiendra de ce suivi qu'il ne faut jamais mettre le pied sur une branche gelée sous peine de se prendre une bûche...

              Elle découvre aussi des paysages enneigés avec un escargot malicieux qui sait la saupoudrer de neige quand elle passe sous les sapins et à la transformer ainsi en statue de glace...

            Mais, malgré cette aide précieuse, un adversaire de taille vient se dresser sur sa route: Théophile, le chevalier noir, commandant en chef du royaume de la tendinite s'est attaqué à son genou: ce minuscule combattant de rien du tout est en train de planter ses dents dans son ligament et malgré ses efforts, elle n'arrive pas à le bazarder dans les ronces ...alors, à regret, elle laisse partir l'escargot et les rapaces devant et décide de finir en marchant...

            Toutefois, la princesse ne fait pas la fière: elle a décidé de sortir des sentiers battus et de couper dans la pente pour suivre un ruisseau jusqu'au 11e trésor. Mais cette nature devient pire que celle qui entoure chateau de sa copine la Belle au Bois dormant: les ronces se referment derrière elle au fur et à mesure qu'elle avance et elle ne voit plus le chemin par lequel elle est arrivée jusque là...En plus, Théophile a décidé de s'attaquer à son tendon au lance-flamme et la douleur est telle qu'elle n'arrive plus à lever son pied pour passer au-dessus des troncs et des branches...Théophile adore les descentes, il en profite pour mettre le feu sur tout le genou...

               C'est décid2, la Princesse devra passer par des chemins moins pentus si elle veut rallier le chateau d'arrivée...Elle continue alors sa route en marchant, prenant le temps d'anticiper son parcours, de bien comprendre la carte, de trouver des points d'attaque...Elle commence à devenir familière des coutumes étranges de ce pays...Comme ses habitants, elle se précipite sur tous les trésors orange et blanc et avidemment, elle fait des petits trous dans son carton...Comme ses habitants, elle se ravitaille en barre de céréales...Comme ses habitués, elle commence à attaquer les trésors au bon endroit....

                 Et le narrateur est bien gêné de dire ça mais la Princesse se sent assez fière: elle qui pensait être à jamais perdue avant la première balise arrive à glaner tous les trésors...C'est son corps qui ne suit pas, pas son orientation...

                 Enfin, elle arrive aux derniers trésors cachés dans la forteresse de Grandris...Elle retrouve d'autres huluberlus qui comme elle, on décidait de partir à la chasse aux trésors un dimanche matin...Quand elle poinçonne à la dernière balise, elle entend presque résonner les trompettes dans sa tête et se paie le luxe d'exploser Théophile et de terminer en courant...

               Arrivée au Chateau, un immense banquet l'attend préparer avec amour par une caste particulière de ce royaume: les bénévoles...une bonne soupe paysanne...Miam...Elle retrouve les autres aventuriers tous ravis de leur exploration et profite des victuailles ramenées par Sire Jérôme et Sire Ludovic...

               Cette première aventure au pays de Coland fut une très bonne expérience pour cette Princesse qui est pressée de mettre en pièces Théophile pour renouer avec ces sorties longues et pour parvenir bientôt à courir en même temps qu'elle s'oriente...

              Et c'est ainsi que la Princesse rentra chez elle avec des trésors plein la tête, une magnifique carte qu'elle allait retravailler avec le magicien et de magnifiques souvenirs venant peupler ses rêves d'aventure...

Voir les 4 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 109716 visites